Conclusions des expériences

Ces différentes expériences nous ont permis de découvrir la dangerosité des sables mouvants en fonction de différents facteurs.

  • Tout d'abord , quand deux objets sont de même volume mais ont une masse différente, c'est  le plus lourd qui s'enfoncera le plus rapidement dans les sables mouvants. En effet, quand la densité dépasse 1.5 (densité moyenne des sables mouvants), la personne ou l'objet s'enfonce.
  • De plus, lorsque deux objets de même masse mais qui ont une surface en contact avec les sables mouvants différente, c'est celui qui a une surface plus restreinte qui va s'enfoncer le plus rapidement. On peut expliquer ce phénomène par le fait que la force de réaction des sables mouvants augmente lorsque la surface est plus grande, et cela freine, voire arrête l'enfoncement dans les sables mouvants.
  • Ensuite, lorsqu'un objet est en mouvement, il s'enfoncera beaucoup plus vite que lorsqu'il est immobile.  Et plus il ougera, plus il s'enfoncera vite. En effet, les sables mouvants sont à l'origine solides, mais à un certain niveau, l'agitation fait dépasser le seuil d'écoulement et les sables mouvants acquièrent ainsi les propriétés des liquides, et l'on s'enfonce donc comme dans un liquide.
  • Enfin, plus le milieu dans lequel on s'enfonce est riche en eau, plus il est dangereux et lorsque le milieu contient un minimum d'eau elle finit par remonté grace à la poussé d'Archimède. Nous avons appris que la salinité de l'eau a peu d'importance.

Indiana Jones s'enfonçant dans des sables mouvants au Pérou.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site