Les mythes

  Les sables mouvants sont entourés de mythes.  Le deuxième est qu’une fois qu’on est dans les sables mouvants, il est impossible d’en sortir. Et le troisième mythe dit qu’on peut se noyer dans les sables mouvants. Nous déterminerons si les trois mythes sont vrais ou faux. Les chercheurs de l’École normale supérieure et de l’Université d’Amsterdam ont étudié un échantillon de sables mouvants d’Iran. Ils ont établi la composition des sables mouvants, et ont vérifié si les trois mythes sont vrais ou faux.

  Théorie du premier mythe: Le premier mythe raconte que lorsqu’on est bloqué dans des sables mouvants, il ne faut pas bouger. L'action du pied va faire que les grains de sable ne vont plus être tenus les uns aux autres par la "colle" argileuse. Et ils tombent tandis que l'eau surnage. Voila pourquoi on s'enfonce dans les sables mouvants. Et voilà aussi pourquoi plus on bouge, plus on va s'enfoncer.

 

  Théorie du second mythe: Le deuxième mythe dit qu’une fois qu’on est dans les sables mouvants, il est impossible d’en sortir. Après la liquéfaction de l’argile, le sable tombe au fond et l’eau surnage. La densité de la couche de sable est telle que les pieds sont complètement coincés. Pour sortir du sable mouvant, il faut soulever le pied. Ceci nécessite d’introduire de l’eau dans le sable pour la liquéfier. Le problème est que les forces nécessaires pour soulever un pied enfoncé d'un mètre sont comparables à celle nécessaire pour soulever une voiture d'une tonne. Par conséquent, on est bloqué.


   Théorie du troisième mythe: Et le troisième mythe dit qu’on peut se noyer dans les sables mouvants, car il existe des endroits plus dangereux que d'autres dans lesquels certaines personnes ont trouvé la mort en s'enfonçant complètement dans les sables mouvants.

Sables mouvants dans une guelta (mare d'eau au milieu du désert).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site